L’abbaye de Royaumont inaugure cette fin d’été un week-end dansant lors des Journées du Patrimoine. L’honneur est aux chorégraphes émergents. Ainsi, les visiteurs de ce lieu chargé d’histoire pourront découvrir le travail de La Tierce (autour du texte Les mains négatives de Marguerite Duras), Julien Andujard et Audrey Bodiguel, Sandra Abouav et Harris Gkekas… mais aussi revoir la création 2016 de Yuval Pick. Les artistes montants ont été remarqués lors des labos Prototype et Dialogues de Royaumont. La programmation s’inscrit donc dans une continuité d’accompagnement. Toute la journée du samedi, c’est à une visite in situ qu’est convié le public, autour des pièces de danse. Le dimanche, bonheur pour les enfants avec la visite contée, des rencontres et des buffets à leur intention. Quand pédagogie rime avec absence d’ennui. On fonce se cultiver en famille !

B. A.

Les 16 et 17 septembre 2017.

Tél : 01 30 35 58 00

www.royaumont.com

Photo d’Annelies Verhelst : Bielski de Sandra Abouav