Radicalement contemporain, voilà ce qu’est C’est comme ça !. Films, expos, ateliers, évènements, parce que la danse infuse partout, et donc forcément spectacles : le programme foisonne, avec l’émotion qui frissonne sous les regards durs, les scénographies nues, les corps performatifs. Deux bonnes raisons de longer les routes de Château-Thierry ? D’abord, Littéral, où Daniel Larrieu s’engage contre le jeunisme en danse, du haut de ses 60 ans triomphants, oniriques et précieux : un discours nécessaire sur nos plateaux formatés. Ensuite, la nuit de la danse, qui, en mêlant les performances de chorégraphes reconnus et le dancefloor où chacun est libre de danser, abat le 4e mur, faisant du spectateur un danseur, car prendre, c’est aussi donner. Dans le reste du programme concocté par le Centre de Développement Chorégraphique National, Quatre Un, avec Lou Cantor, très attendue, et le très intérieur We were the future de Meytal Blanaru. Et aussi Ben & Luc de Mickaël Phelippeau, ou A taste of Ted de Jérôme Brabant et Maud Pizon, dont nous vous parlions dans Ballroom n°18.

Charles A. Catherine

Festival C’est comme ça !, du 15 septembre au 13 octobre 2018, Château-Thierry et sa région.
Tél. :03 23 82 87 22
www.lechangeur.org

Photo : Littéral, de Daniel Larrieu. Crédit Benjamin Favrat.