Nous savions que Robert Swinston ne serait pas reconduit à la tête du Centre National de Danse Contemporaine, le seul centre de formation professionnel français 100% dédié à cette discipline, basé à Angers. Le grand promoteur de la technique Cunningham arrive en effet à l’âge de la retraite…

La shortlist de ses successeurs annonçait Amala Dianor, Mette Ingvartsen, Joanne Leighton, Julie Nioche, Hervé Robbe et Noé Soulier, et nous attendions patiemment le communiqué du Ministère, face à la grande diversité des profils en lice… quand la priorité lui a été grillée par la presse régionale, qui annonce la prise de fonction de Noé Soulier l’année prochaine. A se demander si l’info n’était pas… une fake news, malgré la source journalistique : la Mairie d’Angers, co-décisionnaire. Plutôt sérieux.

L’info fut copieusement relayée depuis… sans répondre à certaines interrogations, le jeune lauréat de 32 ans (à la longue carrière) ayant à gérer la double fronde du milieu de la danse et du collectif La Permanence.

Photo : Portrait de Frédéric Tavernini, de Noé Soulier © Alexandre Guirkinger