9,50

En stock

Ballroom Revue N°5

Description

Au sommaire du numéro de PRINTEMPS 2015 :

Mémoire de la danse
La danse, un art éphémère ? Elle a au contraire depuis longtemps organisé sa mémoire. Exemple d’une collection extraordinaire, celle de la journaliste Lise Brunel, bel exemple d’une archive vivante. Avec notre artiste invité, Fabrice Dugied.

Ça balance pas mal à Toulouse
Ballroom commence un tour de France des villes qui dansent . Première halte dans une cité à l’énergie débordante où danse contemporaine et danse classique sont prêtes à se développer en bonne intelligence.

Danses Macabres
Jouer avec la mort, lui donner une figure et des gestes, l’apprivoiser pour finalement la transcender. Force est de constater que le thème traditionnel de la danse macabre a gardé toute son actualité et continue à inspirer les artistes d’aujourd’hui. Focus sur deux chorégraphes contemporains qui s’inscrivent dans cette tradition.

Repères sur le Butō
En écho aux danses macabres, découverte du butō japonais, ce travail sur la fragilité du corps et la mince ligne entre vie et mort, né dans les années 60

Danse + santé
Le corps fragile du danseur, au centre de la scène, objet de tant de soins, voire d’obsessions. Comment le préserver et éviter qu’il ne s’abîme au long de sa carrière ? Le point sur les multiples techniques qui ont pris en main la santé des danseurs depuis le début du vingtième siècle, une dynamique de soins que les danseurs peuvent aussi transmettre aux non-danseurs.

Institutions
A l’heure où les CCN fêtent leur 30 ans, nous entamons une série de rencontres avec une vague de nouveaux directeurs d’institutions chorégraphiques françaises qui viennent, eux, de l’étranger.

Sebastian Rivas
Rencontre avec un musicien de l’indiscipline, qui crée de plus en plus pour la danse : installations, expérimentations, collaborations. Bien au delà de la simple composition.

Ainsi que vos rendez-vous habituels :

  • DANSE EN VRAC, l »actualité des festivals, livres, DVD et CD connectés à la danse
  • CRITIQUES
  • CARTE BLANCHE À FRANÇOIS OLISLAEGER

Si vous préférez l’acheter en kiosque plutôt que sur ce site, vous trouverez le point de vente le plus proche de chez vous en cliquant ici : http://bit.ly/1mGjzWq

Caractéristiques

Poids 0.360 g
Dimensions 22 x 28.5 x 0.6 cm
Nombre de pages

116

Imprimeur

Léonce Déprez

Aperçu

Vous aimerez peut-être aussi…

Conception & Realisation by Fugu